Formulaire de recherche

Genèse 3

Chassés du jardin d’Eden

1Le serpent était le plus avisé de tous les animaux de la campagne que le SEIGNEUR Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : « Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ! » 2La femme dit au serpent : Nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin. 3Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : « Vous n’en mangerez pas, vous n’y toucherez pas, sinon vous mourrez ! » 4Alors le serpent dit à la femme : Pas du tout ! Vous ne mourrez pas ! 5Dieu le sait : le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront et vous serez comme des dieux qui connaissent ce qui est bon ou mauvais. 6La femme vit que l’arbre était bon pour la nourriture et plaisant pour la vue, qu’il était, cet arbre, désirable pour le discernement. Elle prit de son fruit et en mangea ; elle en donna aussi à son mari qui était avec elle, et il en mangea. 7Leurs yeux à tous les deux s’ouvrirent, et ils surent qu’ils étaient nus. Ils cousirent des feuilles de figuier pour se faire des pagnes.

8Alors ils entendirent le SEIGNEUR Dieu qui parcourait le jardin avec la brise du soir. L’homme et sa femme allèrent se cacher parmi les arbres du jardin pour ne pas être vus par le SEIGNEUR Dieu. 9Le SEIGNEUR Dieu appela l’homme ; il lui dit : Où es-tu ? 10Il répondit : Je t’ai entendu dans le jardin et j’ai eu peur, parce que j’étais nu ; je me suis donc caché. 11Il reprit : Qui t’a dit que tu étais nu ? Aurais-tu mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger ? 12L’homme répondit : C’est la femme que tu as mise auprès de moi qui m’a donné de l’arbre, et j’ai mangé. 13Alors le SEIGNEUR Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? La femme répondit : C’est le serpent qui m’a trompée, et j’ai mangé. 14Le SEIGNEUR Dieu dit au serpent :

Puisque tu as fait cela,

tu seras maudit entre toutes les bêtes

et tous les animaux de la campagne,

tu te déplaceras sur ton ventre

et tu mangeras de la poussière

tous les jours de ta vie.

15Je mettrai de l’hostilité entre toi et la femme,

entre ta descendance et sa descendance :

celle-ci t’écrasera la tête,

et tu lui mordras le talon.

16A la femme, il dit :

Je multiplierai la peine de tes grossesses.

C’est dans la peine que tu mettras des fils au monde.

Ton désir se portera vers ton mari,

et lui, il te dominera.

17A l’homme, il dit : Puisque tu as écouté ta femme et que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger,

la terre sera maudite à cause de toi ;

c’est avec peine que tu en tireras ta nourriture

tous les jours de ta vie.

18Elle fera pousser pour toi des épines et des chardons,

et tu mangeras l’herbe de la campagne.

19C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain,

jusqu’à ce que tu retournes à la terre,

puisque c’est d’elle que tu as été pris ;

car tu es poussière,

et tu retourneras à la poussière.

20L’homme appela sa femme du nom d’Eve (« Vivante »), car elle est devenue la mère de tous les vivants. 21Le SEIGNEUR Dieu fit à l’homme et à sa femme des habits de peau, dont il les revêtit.

22Le SEIGNEUR Dieu dit : L’homme est devenu comme l’un de nous pour la connaissance de ce qui est bon ou mauvais. Que maintenant il ne tende pas la main pour prendre aussi de l’arbre de la vie, en manger et vivre toujours ! 23Le SEIGNEUR Dieu le renvoya du jardin d’Eden, pour qu’il cultive la terre d’où il avait été pris. 24Après avoir chassé l’homme, il posta, à l’est du jardin d’Eden, les keroubim et l’épée flamboyante qui tournoie, pour garder le chemin de l’arbre de la vie.

Nouvelle Bible Segond

Copyright © 2002, Société biblique française. Avec autorisation. Tous droits réservés.

More Info | Version Index